Ambitions 47, la lettre d'information de la CCI 47

Février 2011

 

Matthias Fekl    
Vice-Président
du Conseil Régional d’Aquitaine,

chargé de l’Economie, de l’Emploi et des Entreprises

 

Le Lot-et-Garonne au cœur de l’économie Aquitaine

 

 

Cet Edito que le Président Mariotti m’a aimablement demandé est d’abord l’occasion de féliciter l’ensemble des nouveaux élus de la CCIT 47 et de la CCIR, et de leur souhaiter le plus grand succès dans leur mission.
 
Notre département est riche en atouts : une agriculture performante, chaque jour plus soucieuse de qualité et plus respectueuse de l’environnement ; un tissu économique qui compte plusieurs fleurons industriels de renommée nationale et mondiale, et que structurent des PME performantes et un artisanat dynamique ; une qualité de vie que bien des territoires envient. Et bien sûr, une situation stratégique sur l’axe Bordeaux – Toulouse.
 
Notre département fait face aussi à des défis économiques d’envergure : s’inscrire dans un espace régional que la LGV va remodeler de fond en comble ; favoriser la création d’entreprises et attirer les emplois de demain pour demeurer attractif ; anticiper les évolutions démographiques en accompagnant au mieux la transmission et la reprise d’entreprises, etc. 

 

Pour cela, il faut être pragmatique, valoriser les atouts du Lot-et-Garonne et miser sur les forces vives du territoire.
 
C’est précisément dans cet état d’esprit qu’avec le Président Alain Rousset, nous avons salué les résultats récents de l’appel à projet Grappes d’Entreprises de la DATAR, dans le cadre duquel le cluster fruits et légumes/nutrition santé a été retenu. La reconnaissance de ce cluster est un beau succès, pour la CCIT 47 et les entreprises, porteuses du projet, et pour toute l’économie départementale. Grâce aux liens qui vont être créés et renforcés entre les entreprises, les producteurs, la recherche et les prestataires de service de fruits et légumes du Lot-et-Garonne, ce secteur traditionnel de notre département  intégrera toujours plus d' innovation durable et conservera ainsi sa valeur ajoutée.
 
Il nous appartient désormais, ensemble, de poursuivre dans cette dynamique qui montre l’exemple et indique le chemin.
                                                                                                                                       
 
 

Programme de mandature :
les six ateliers thématiques se sont réunis

 
Dans la perspective de l’Assemblée Générale du 28 mars 2011,    Membres élus et associés de la CCIT se sont réunis dans les ateliers consacrés à l’élaboration du plan d’actions de la mandature.
L’exercice commence par une projection de l’entreprise et de son territoire dans les 5 ans à venir : cette vision prospective s’inscrit dans le prolongement des Etats Généraux de l’Entreprise, animés par Michel GODET le 24 juin dernier.
Après avoir défini des objectifs chiffrés, il s’agit, dans chaque atelier, de déterminer les leviers d’actions de la CCIT : actions propres, actions en partenariat (public ou privé), actions de lobbying …
 
Pour l’innovation, le groupe innovation de la CCIT, piloté par Alain BRUGALIERES, Vice-Président Industrie, demeure la tête chercheuse qui répercutera dans tous les services de la Chambre les applications concrètes pour les entreprises du Lot-et-Garonne.
 
En matière d’accès à la connaissance, la CCIT va améliorer l’information des ressortissants, dans une approche globale de l’accueil, articulant la présence physique et le site internet, qui va être entièrement reformaté. De son côté, Sud  Management va développer les formations adaptées aux nouveaux besoins des entreprises, notamment dans le domaine des services.
 
En matière d’attractivité du territoire, les partenariats sont à poursuivre avec les collectivités territoriales, à commencer par les communautés d’agglomération. Le TGV fera d’Agen un centre-ville au cœur de Bordeaux et Toulouse, qui n’en seront plus distantes que de 30 minutes. Longtemps attiré par ces métropoles, le Lot-et-Garonne pourra jouer sa position médiane comme un véritable atout.
 
La conquête des marchés passe par un renforcement de l’accompagnement des entreprises à l’export, avec une véritable diversification des destination, et le premier rendez-vous est Futurallia au Kansas : inscriptions en cours :  c.deltreil@ccit47.fr
 
Pour la dynamisation de l’économie départementale, la clé est dans les réseaux : groupements thématiques, cluster fruits et légumes/nutrition-santé et Gascogne Environnement pour le développement durable.
 
Enfin, la pérennisation des entreprises du département, qui sont réparties sur l’ensemble du territoire, est l’enjeu de la transmission-reprise pour un patrimoine essentiellement familial.
                                                                                                                                       
 
 

 

La taxe d'apprentissage, gage de qualité de l'enseignement

 

La taxe aide à financer la formation des futurs professionnels au sein des entreprises. La contribution de ces dernières est essentielle. Elle assure une grande partie des budgets des centres de formation et permet d’actualiser les équipements,  favorisant ainsi la réussite des étudiants.
 
Entreprises et formation, un investissement pour l’avenir !
 
Vous déclarez votre taxe d’apprentissage, la CCI T 47 traite votre dossier :
suivi personnalisé, contrôle sans faille, sécurité fiscale absolue !
 
Dernier délai.  Effectuez votre règlement en ligne avant le : 28 Février 2011
 
Votre interlocuteur Service Taxe d’Apprentissage
Tél : 05 53 77 10 60 - taxe@ccit47.fr - www.ccit47.fr
 
taxe apprentissage 2011 - CCI 47
 
 

Conférence sur la Loi de Finances 2011

 
 
L’actualité fiscale était au rendez-vous le 2 février dernier pour l’Ordre des Experts-Comptables d’Aquitaine et les chefs d’entreprise.
Marie-Neige Combabessouse-Binet, Présidente de la Commission des Finances  de la CCIT 47, a ouvert la conférence en présence de Patrick Panouillères, nouveau Président de l’Ordre des Experts-Comptables d’Aquitaine.
 
Le  programme a mis le focus sur la loi relative à l’Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) et la réduction des niches fiscales. Les 130 participants  se sont penchés sur les détails concernant la fiscalité des particuliers. D’autres points ont été évoqués avec la fiscalité de  l’innovation, la TVA, la fiscalité locale, la fiscalité du patrimoine, les procédures et les contrôles... 
                                                                                                                                       
 
 

Le goût de la gastronomie régionale

 
Richard Torres est l’heureux dirigeant de cette entreprise du Mas d’Agenais qui emploie une dizaine de personnes.
Créée en 1956,  TORRES et Fils produit aujourd’hui une gamme de  60 références de spécialités de terroir. 
Le laboratoire de 200 m2 permet la fabrication de 1 800 verrines à l’heure. 
En 2010,   la CCIT 47 a monté le dossier de demande de subvention pour l’achat d’une nouvelle capsuleuse. L’investissement de 80.000 €, a permis à l’entreprise de répondre aux exigences de la grande distribution, de modifier son  packaging et d’améliorer les conditions de travail.
 
 

Chaux Bruyères lance son nouveau four

 
Cette entreprise familiale produit de la chaux à St Front sur Lémance depuis 1890. L’équipe de 10 personnes, gérée par Jean-Marie Bruyères, va augmenter sa production à 60 000 tonnes annuelles, grâce à son nouveau four innovant (qui fonctionne à 100 % avec les déchets de bois humide non traité).
L’entreprise continuera ainsi de développer son marché avec les professionnels du BTP, du monde agricole et du traitement des déchets. L’achat du four représente une partie des 3,5 millions d’euros que l’entreprise investit dans ce projet soutenu par la CCIT 47,  qui l’a aidée à obtenir des aides financières.
Tél : 05 53 40 60 02 - chaux.bruyeres@free.fr
 
 

Le petit marché de Mézin

 
Miel, foie gras, fromages de chèvre, armagnac, jus de pomme, fruits et légumes frais... colorent  l’étalage de l’épicerie.
Alexi Apotolowski, le gérant, se fournit directement auprès des producteurs locaux.
Les clients des alentours, qui apprécient la qualité,  viennent en nombre  pour faire leurs emplettes. 
Installé depuis juillet 2010, le couple a déménagé d’Eure-et-Loir, pour trouver à Mézin le cadre de vie qu’il désirait.
Le développement de l’épicerie est acompagné par l’agence locale de la CCIT 47 de l’Albret.

Tél : 05 53 65 70 64 - lepetitmarchedemezin@orange.fr

« Carrément Nature »...

e C’est le concept de la boutique de Jérôme Billère, à Boé.
La gamme des produits va du textile bio aux peintures écologiques en passant par le traitement naturel du bois.
Jérôme pense qu’il est possible de vivre de manière plus écologique à un coût abordable.
La déco de sa boutique en est une preuve, avec ses présentoirs réalisés à partir de cagettes recyclées.
Un déménagement est prévu pour développer les stages proposés « recycler et patiner ses meubles », « préparer et appliquer un enduit à la chaux » et « modeler la terre ».
Quant à la boutique en ligne de Carrément Nature, elle bénéficie de l’accompagnement de la mission TIC de la CCIT 47.

 
3 mars  : Plan de prévention des entreprises et intervenants extérieurs
De 10 h 00 à 12 h 30 à la CCIT à Agen avec Gascogne Environnement 
Contact : Mission industrie - mail : ge@ccit47.fr
 

14 Mars : Réunion TIC « E-commerce » à Marmande et Agen
Contact : Sylvie Boulet mail :s.boulet@ccit47.fr
 

31 Mars : Journée technologique à l’Institut de la Garonne
Inscription : Stéphanie Bordin - mail :s.bordin@institut-garonne.com
 

Mars : Réunions d’Information sur la création d’entreprises
Consultez toutes les dates sur notre agenda en ligne  www.ccit47.fr
 
Lundi 28 mars à 17h15
Assemblée Générale de la CCIT 47
Budget primitif  et Plan d’actions de la mandature
 
 

Newsletter de la Chambre de Commerce et d'Industrie Territoriale de Lot-et-Garonne Directeur de la publication : J-Alain MARIOTTI
Conception et réalisation : Service Communication - 52, cours Gambetta - BP 90279 - 47007 Agen cedex
Tél : 05 53 77 10 00 - Fax : 05 53 77 10 76 - Email : ccit@ccit47.fr - site : http://www.ccit47.fr/