Agenda |  Galeries Photos |  Vidéos |  Liens |  Actualités |  Blog |  Téléchargement |  FAQ |  Localisation |  Contacts |  Panier | France Royaume-Uni Espagne Allemagne Italie
un numéro,
toutes les réponses

05 53 77 10 00
Le réseau CCI
un numéro, toutes les réponses 05 53 77 10 00 CCI Lot-et-Garonne
CCI Lot-et-Garonne
Un Territoire avec des commerces et des services à la personne dynamiques

Biennale de l'entreprise Lot-et-Garonne 2012 "Produire, transformer, consommer chez nous"

30/01/2013

«Produire, transformer, consommer chez nous»

700 participants sont venus jeudi 25 octobre 2012, pour cet événement qui a célébré avec le plus grand succès les entreprises du Lot-et-Garonne.

Les Présidents des Chambres Consulaires, Michel de Lapeyrière, J. Alain Mariotti et Philippe Bazzoli ont introduit cette soirée en réaffirmant l’importance du «Produire, transformer, consommer chez nous», non pas dans une logique de repli mais dans l’esprit de «Jouer groupés» sur le territoire pour être plus forts dans un contexte de mondialisation.

J. Christophe Giesbert a lancé la table ronde avec Daniel Dubroca et six chefs d’entreprise, qui ont échangé sur trois exemples : le secteur de l’agroalimentaire et la gastronomie, la filière semence, notamment autour de la betterave, et les perspectives du chanvre dans le BTP.

Après les interventions de Jean Dionis du Séjour, Président de la Communauté d’Agglomération d’Agen, de Pierre Camani, Sénateur, Président du Conseil Général de Lot-et-Garonne, de Matthias Fekl, Député, Vice-Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et de Marc Burg, Préfet de Lot-et-Garonne, Michel Serres a pris la parole, devant un public immédiatement conquis, pour démontrer qu’au- delà de la crise financière, nous assistons à une crise au sens plein du terme (un moment charnière avec un changement profond de paradigme), qu’aucun retour en arrière n’est possible et qu’il faut donc inventer du nouveau.

Pour clôturer cette rencontre, et concrétiser ses paroles en actes, le Président de l’Interconsulaire du Lot-et-Garonne a annoncé la mise en place d’une plate-forme d’échange «Eureka-rante sept», pour que les chefs d’entreprise ayant un besoin spécifique puissent s’écrier « j’ai trouvé ... en Lot-et-Garonne  ! ». Un  clin d’oeil au savant grec, que Michel Serres n’a pas manqué de relever, avant d’approuver l’idée et d’enfoncer le clou : «Ce portail ne doit pas seulement vous regrouper, mais vous connecter !»

     

 

En complement